24 Heures : Peugeot ne reviendra pas en 2018

04 octobre 2017
Par Jonathan Lateur
Après le départ annoncé de Porsche, les fans de course automobile espéraient un retour rapide de Peugeot au Mans. Mais le constructeur a préféré renforcer son engagement en championnat du monde de... rallycross. L’Automobile Club de l'Ouest ne cache pas sa déception.

Il n’y aura vraisemblablement pas de duel Toyota-Peugeot aux 24 Heures du Mans en 2018. Alors que l’Automobile Club de l’Ouest misait sur un retour de la marque au lion pour compenser le départ de Porsche, le constructeur français en a décidé autrement. Peugeot a en effet préféré renforcer son engagement en WRX l’an prochain, autrement dit le championnat du monde de rallycross, plutôt que de faire son retour en endurance sur le célèbre circuit de la Sarthe.

L’ACO réagit

En réaction à cette décision, l’ACO réagit ce mercredi 4 octobre dans un communiqué : "Nous ne pouvons qu’accepter cette décision et donner rendez-vous à Peugeot dans les années qui viennent pour leur prouver l’intérêt de notre discipline. Nous poursuivons notre plan de marche, défini autour d’une catégorie reine accessible pour des budgets bien moindres que ceux des dernières années". Le virage pris ces dernières semaines n’a donc pas convaincu le PDG de PSA Carlos Tavares.