24 Heures : Toyota aux avant-postes

Crédit photo : Twitter Toyota Gazoo Racing
15 juin 2018
Par Emilien Borderie
L'écurie Toyota Gazoo Racing a réalisé les meilleurs chronos lors de la seconde séance d'essai qualificatifs ce jeudi 14 juin : les TS050 hybride n°8 et n°7 s'élanceront donc en tête de la grille de départ des prochaines 24 Heures du Mans.

L'immense avantage, c'est de n'avoir personne face à soi et d'éviter ainsi tout risque de carambolage dans les premières secondes. Les deux Toyota TS050 hybride de l'écurie Gazoo Racing s'élanceront en pole position, ce samedi 16 juin, sur la grille de départ des 86e 24 Heures du Mans. Avec un léger avantage pour la voiture n°8, celle du trio Fernando Alonso, Kazuki Nakajima, Sébastien Buemi, qui a bouclé son meilleur tour en 3'15''377 lors des derniers essais chronométrés. Juste derrière, arrive donc la "voiture-soeur", la n°7, celle que se partagent Mike Conway, Kamui Kobayashi et José Maria Lopez, enregistrée en 3'17''377.

Une Rebellion signe le 3e temps

La première LMP1 non hybride est la Rebellion Oreca 07 pilotée par Neel Jani, André Lotterer et Bruno Senna -3'19''449-. En LMP2, c’est l'Oreca de l'écurie IDEC Sport (Paul-Loup Chatin, Memo Rojas et Paul Lafargue) qui signe le meilleur chrono -3'24''842-. Côté LMGTE Pro, où la bagarre s’annonce serrée entre six constructeurs, le temps de référence revient à la Porsche n°91 -3'47''504- du trio Gianmaria Bruni, Richard Lietz et Frédéric Makowiecki. Enfin, en catégorie LMGTE Am, l'équipage du Dempsey Proton Racing, Khaled Al Qubaisi, Matteo Cairoli et Giorgio Roda, s'octroie le meilleur chrono : 3'50''728. Tableau complet des temps en qulifications à retrouver sur le site LeMans.org !