Info Sarthe

24 Heures : Toyota, victorieux... Enfin !

18 juin 2018 à 10h52 Par Emilien Borderie
Crédit photo : Crédit photo : Twitter Fernando Alonso

La malédiction Toyota en Sarthe n’est plus. L’écurie japonaise, qui a quand-même dû s’y reprendre vingt fois, a placé ses deux prototypes sur les deux plus hautes marches du podium des 24 Heures du Mans ce dimanche 17 juin.

Il aura fallu attendre la vingtième participation du constructeur japonais pour qu’il l’emporte enfin : Toyota, vainqueur des 24 Heures du Mans ce dimanche 17 juin. Les deux équipages engagés se sont placés sur les deux premières marches du podium, après une course quasiment sans faute. C’est la TS050 hybride numéro 8 qui est arrivée en tête avec à son volant, le trio Kazuki Nakajima, Sébastien Buemi et Fernando Alonso : "C’est difficile de réaliser. Mais je suis fier. Je suis très fier aussi de mes coéquipiers. C’est un super bel aboutissement. Il y a eu un superbe travail de préparation de la part de tout le monde chez Toyota, on n’a eu aucun problème, c’est un truc incroyable !" se réjouissait, à l’arrivée, le champion de Formule 1 qui n’avait encore jamais couru en Sarthe.