Info Normandie

32 millions d’euros pour Alençon

28 janvier 2018 à 14h16 Par Emilien Borderie
La communauté urbaine d’Alençon va bénéficier, pour la période 2017-2021, d’une enveloppe de près de 32 millions d’euros. La somme servira à financer plusieurs grands projets.

Hervé Morin, président de la région Normandie, Christophe de Balorre, président du Conseil départemental de l'Orne et Ahamada Dibo, président de la communauté urbaine d'Alençon, ont signé, ce vendredi 26 janvier, un "protocole d’accord préalable au contrat de territoire 2017-2021". En clair, les trois collectivités s’engagent à consacrer un total de près de 32 millions d’euros pour financer 26 projets d’investissement sur le territoire de la capitale ornaise.

Améliorer les services publics

Il s’agit "d’améliorer les services publics, développer et faire rayonner le territoire de la communauté urbaine d’Alençon" indique Hervé Morin, évoquant "un pacte historique, parce que trois collectivités territoriales parviennent à nouer alliance au-delà de toute considération partisane afin de donner vie à des projets structurants". Ahamada Dibo y voit la possibilité de "développer des projets qui répondent aux besoins des habitants et participent à la valorisation du territoire. Ainsi, cette convention permettra la mise en œuvre concrète de réalisations structurantes".

Une vingtaine de projets soutenus

Les 32 millions d’euros permettront d’accompagner une vingtaine de projets parmi lesquels  la création de deux pôles de santé libéraux et ambulatoires avec chacun une antenne, la réalisation d’un pôle d’échange multimodal à la gare, la requalification du centre-ville commerçant, l’aménagement des extérieurs du château des Ducs, l’aménagement de la place du Point-du-Jour, la restructuration d’un hôtel particulier pour les services du CCAS, la création d’un nouveau bassin et l’aménagement des espaces extérieurs du centre aquatique Alencéa, ou encore l’extension du conservatoire de musique.