Aprochim : un record de pollution aux particules ?

Crédit photo : Terre et Vie d'Anjou
08 novembre 2017
Par Emilien Borderie
L'association Terre et Vie d'Anjou tire la sonnette d'alarme au sujet des conséquences environnementales de l'explosion de l'usine Aprochim à Grez-en-Bouère le 13 octobre.

Dans le sillage de l'explosion survenue au sein de l'usine Aprochim le 13 octobre à Grez-en-Bouère, des analyses ont été menées. Et leurs résultats, rapportés par l'association Terre et Vie d'Anjou, semblent alarmants : "Avec 3,20 picogrammes dans l'herbe chez l'un des éleveurs, situé à 1 500 mètres, nous sommes loin du 0,30 picogramme préconisé par l'INERIS qui seul peut permettre un élevage serein" écrit Joseph Gaudin, faisant alusion aux retombées de particules PCB dans l'environnement. Le président de la structure précise qu'il s'agit du "record depuis la mise en place de la surveillance en 2011".