Info Haut-Anjou

Aprochim : visite des experts de la DREAL

06 avril 2018 à 10h14 Par Noëlline Garon
En octobre dernier, l’entreprise Aprochim à Grez-en-Bouère a été théâtre d’un incendie. Depuis, l’activité était suspendue. Des experts de la DREAL viennent ce vendredi 6 avril sur le site pour évaluer le dispositif de sécurité de l'entreprise.

Visite de contrôle chez Aprochim ce vendredi 6 avril à Grez-en-Bouère. Après l’incendie d’octobre dernier, la préfecture a imposé de nouvelles normes de sécurité. L’entreprise qui recycle de vieux transformateurs électriques avait jusqu’à la fin du mois de mars pour se mettre en conformité. Des membres de la direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DREAL) vont vérifier qu’Aprochim a tout mis en œuvre pour éviter de nouveaux dysfonctionnements. En cas de non-respect des règles de sécurité, l’entreprise risque des sanctions administratives.

Rien ne change pour les agriculteurs du territoire

L’exaspération est toujours palpable du côté des agriculteurs mayennais. "On a une problématique de pollution aux PCB chronique et on ne voit pas d’amélioration dans l’environnement", détaille Eric de Roquefeuille, agriculteur à Bouère et membre de l’association Entre Taude et Bellebranche. Autre point alarmant, le nombre d’incidents sur ce site : "Cinq incendies et une explosion depuis 2012, pour un site classé Seveso c’est beaucoup trop !" poursuit Eric de Roquefeuille. En novembre dernier, l'association Entre Taude et Bellebranche avait demandé la fermeture pure et simple de l'usine. 

Éric de Roquefeuille