Blois : les scientifiques apportent leurs lumières sur la ville

Crédit photo : Nicolas Terrien
04 juin 2018
Par Nicolas Terrien
Les 30èmes Rencontres scientifiques de Blois se déroulent toute cette semaine avec de nombreux événements dans la ville. La vulgarisation se concentre cette année autour de la cosmologie et de la physique des particules.

La lumière nous lie au cosmos, et celle qui nous vient du soleil est source de vie. Elle nous permet bien sûr de contempler le monde, mais aussi d’y interagir et d’y évoluer. En fin observateur de cette harmonie, le professeur Trinh Xuan Thuan interviendra ce mercredi 6 juin lors d’une conférence publique proposée à la Maison de la Magie à 20h30 sur le thème des "voies de la lumière". Cet astrophysicien de l’université de Virginie (Etats-Unis) fait partie de la centaine de scientifiques présents sur ces rencontres imaginées en 1988 par le professeur Jean Tran Tanh Van, directeur de recherches émérite au CNRS. Ce physicien théoricien des particules est devenu un spécialiste mondialement reconnu des interactions nucléaires fortes qu’il étudie au quotidien au laboratoire de physique théorique d'Orsay.

Que la lumière soit !

Sur ces Rencontres de Blois, le soleil brille pour tout le monde, n’en déplaise aux prévisions orageuses ! Si les scientifiques -dont plusieurs prix Nobel- s’enferment entre eux dans une grande pièce du château de Blois pour débattre sur l’actualité de la recherche, ils ne rechignent pas de passer de l’ombre à la lumière pour irradier le public des rayons du savoir cosmologique. Des interventions en milieu scolaire et universitaire sont prévues -mercredi à l’INSA et jeudi au lycée Dessaignes- avec le physicien Pierre Billoir. Avant sa conférence de mercredi soir, Trinh Xuan Thuan animera un "bar des sciences" à la brasserie Hippolyte à 16h. Deux expositions sont également visibles, dont "1 000 milliards de planètes" au muséum d’histoire naturelle jusqu’au 13 juin et "A la rencontre des accélérateurs de particules" à l’IUT, sur le site de la Chocolaterie, jusqu’au 8 juin.