Info Loir-Et-Cher

Carrier à Romorantin-Lanthenay : c'est fini

18 avril 2018 à 15h45 Par Denis Deshayes
Crédit photo : Crédit photos : Denis Deshayes

L'usine Carrier de Romorantin-Lanthenay va fermer ses portes, c'est officiel depuis ce mardi 17 avril.

L'annonce est tombée, telle un couperet, ce mardi 17 avril : l'usine Carrier implantée dans le quartier Saint-Marc à Romorantin-Lanthenay va définitivement cesser sa production et fermer ses grilles en juillet prochain. Depuis le plan social de 2013, planait la crainte d’une délocalisation en Europe de l’est, désormais malheureusement confirmée par la direction. La raison avancée est économique... "alors que l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaire en hausse de 10% en 2017 !" dénonce l'un des salariés.

Place maintenant aux négociations

Ce mardi 17 avril, les 90 employés ont débrayé pour manifester devant l’usine avant de partir défiler dans les rues du centre-ville. D’autre part, une réunion avait lieu en fin de matinée entre le PDG de Carrier, la sous-préfète de Romorantin-Lanthenay et le maire Jeanny Lorgeoux. Les collaborateurs de Carrier vont maintenant entrer dans une phase de négociations pour des primes de départ mais aussi pour évoquer les éventualités de reprise. Une premier point de situation doit avoir lieu le 24 avril.

Un groupe américain aux manettes

Le site romorantinais de Carrier -du nom de celui qu'on considère comme l'inventeur du tout premier appareil de climatisation en 1902-, spécialisé dans la conception de vitrines réfrigérées, appartient depuis 2013 au groupe américain United Technologies, dont le siège se trouve dans l'Etat du Connecticut et qui emploie, à travers le monde, quelque 210 000 personnes. Les activités jusqu'à maintenant loir-et-chériennees de Carrier seront transférées vers des sites de production installés en Europe de l'est.

Photos