Château-Gontier : avec Sauvale, les animaux mangent bio

4 December 2017
Par Emilien Borderie
L’unique fabricant français d’aliments "secs" biologiques pour chiens et chats se trouve dans le haut Anjou. A Château-Gontier, Sauvale mise de surcroît sur les viandes françaises et voit ses ventes s’envoler.

Les animaux de compagnie aussi s’y mettent. A Château-Gontier, Sauvale fabrique croquettes et friandises 100% bio pour chiens et chats, à raison de 150 tonnes par mois et à partir de viande française essentiellement. Preuve de l’engouement, le chiffre d’affaires a bondi de 50% sur le dernier exercice : "On a eu l’idée avec mon frère il y a cinq ans, face au succès du bio pour les humains, de faire la même chose pour les animaux. Eux aussi ont droit à de la qualité, à des croquettes sans pesticides ni OGM !" explique Stanislas de Vion, le PDG.

Des aliments essentiellement français

Que trouve-t-on dans les croquettes de chez Sauvale ? "Proposez-leur du blé ou de la viande, vous verrez ce que choisissent les chats et les chiens : ils sont avant tout carnivores, du coup, on met principalement de la volaille. Et on injecte dans nos formule du romarin, du lin, des céréales, du yucca, qui ont une fonction préventive pour le système digestif" détaille le patron en soulignant que ces ingrédients sont "à près de 100% français et même très souvent issus d’exploitations de la région, ce dont on peut être fier !".

Intérêt nutritionnel et gustatif

Au-delà des arguments nutritionnels auxquels les maîtres sont de plus en plus sensibles pour leurs compagnons poilus, les intéressés manifestent eux-mêmes un certain intérêt gustatif : "On travaille avec des panels de chiens et de chats, on leur propose des mélanges incluant des croquettes industrielles classiques et il n’est pas rare de les voir trier avec leur petites pattes pour ne garder que les nôtres" s’enorgueillit Stanislas de Vion avant de faire le parallèle avec l’humain : "Ce n’est pas un hasard si nous sommes aujourd’hui près de 40% à choisir du bio pour notre alimentation".

Écouter le podcast

==