Château-Gontier : maigrir par... le froid ?

01 March 2017
Par Emilien Borderie
Céline Ledoux est nutritionniste à Château-Gontier. Depuis quelques mois, elle propose à ses patients une technique venue des Etats-Unis : la "cryolipolyse". Ou comment perdre sa cellulite grâce au froid.

Pour s’attaquer à la cellulite ? Mieux vaut s'y prendre à froid, paraît-il : dans son cabinet à Château-Gontier, Céline Ledoux, nutritionniste, propose à ses patients et patientes la "cryolipolyse", technique importée d’outre-Atlantique, qui se développe à grands pas en France. Et qui marche vraiment, selon la spécialiste : "On cible un bourrelet localisé, genre poignée d’amour ou cuisses qui se touchent, chez une personne qui n’est pas en surpoids, et on y pose une sorte de grosse ventouse avec laquelle on applique un traitement thermique proche de -10 degrés pendant une heure. Ça crée la mort de 30% des cellules adipeuses de la zone, qui seront ensuite éliminées en plus ou moins deux mois par l’organisme" explique-t-elle.

Technique et formation médicale

Et n’est-ce pas un peu dangereux d’exposer son épiderme à une température très nettement négative durant si longtemps ? "On pose une lingette médicale pour protéger, isoler la peau et on ne s’attaque, dès lors, qu’aux cellules de graisses, très sensibles au froid, qu’on va congeler. Les autres cellules elles, sont moins sensibles donc elles restent intactes" détaille Céline Ledoux, qui précise avoir suivi une formation spécifique en clinique d’une centaine d’heures avant de mettre en pratique cette technique médicale, incomparable à ce qu’on peut trouver dans les instituts de beauté : "C’est à différencier de la cryoesthétique, qui part du même principe mais qui n’a rien à voir en terme de puissance !".

Écouter le podcast