Fusillade sur les Champs-Elysées : Joaquim Pueyo réagit

21 April 2017
Par Emilien Borderie
Au lendemain du meurtre d'un policier à Paris, sur les Champs-Elysées, Joaquim Pueyo réaffirme qu'il faut mener une "lutte implacable" contre le terrorisme.

Nombreuses sont les réactions après l'attaque dont a été victime un policier à Paris, sur les Champs-Elysées, ce jeudi 20 avril : Xavier Jugelé, 37 ans, originaire de Romorantin-Lanthenay, a été tué à l'arme lourde par Karim Cheurfi, individu "fiché S". Les faits ont presque immédiatement été revendiqués par l'organisation terroriste Daech. Deux autres personnes ont été blessées par les tirs.

Joaquim Pueyo, député-maire PS d'Alençon, réagit dans un communiqué : "J’adresse mes condoléances à la famille et aux proches du policier qui a été lâchement assassiné dans l’exercice de ses fonctions. Mes pensées vont aussi vers ses collègues blessés et leurs proches. Je tiens à exprimer ma solidarité à la police ainsi qu’à l’ensemble de nos forces de sécurité" écrit-il.

Le premier élu de la capitale ornaise, qui a toujours défendu une conduite stricte lors des précédents méfaits de cette nature perpétrés sur le sol français, conclut en ces termes : "Cet attentat nous rappelle douloureusement la lutte implacable et sans relâche qu’il nous faut continuer à mener contre le terrorisme par notre réponse sécuritaire et par l’unité sans faille de notre nation face à la barbarie et l'obscurantisme".

==