Guillaume Chevrollier : l’ex-député vise le Sénat

06 septembre 2017
Par Emilien Borderie
Il s’autoproclame défenseur des territoires ruraux. Guillaume Chevrollier, qui a récemment perdu son fauteuil de député de la Mayenne, se verrait bien rebondir au Sénat.

Suite à l’annonce du départ du Sénat de François Zocchetto, Guillaume Chevrollier confirme sa décision d’être candidat aux élections sénatoriales qui auront lieu le 24 septembre : "expérimenté et directement opérationnel" selon ses propres termes, il se propose de "défendre la Mayenne dès le mois d’octobre".

Ancien député de la 2e circonscription

Guillaume Chevrollier, membre du parti Les Républicains, est âgé de 42 ans. Le 18 juin dernier, lui qui était député sortant de la deuxième circonscription de la Mayenne, n’est pas parvenu à se faire réélire : avec environ 3 000 voix de plus, c’est la candidate investie par "La République En Marche" qui l’avait emporté.

Une adjointe d'Aron comme suppléante

Guillaume Chevrollier, qui se dit déterminé à "soutenir toutes les collectivités du département sans esprit partisan", fait campagne pour obtenir un siège à la haute assemblée au côté de Magali d’Argentré, 47 ans, adjointe au maire d’Aron et conseillère départementale du canton de Lassay-les-Châteaux.