Ivre et sans permis, il se fait passer pour son frère

16 February 2017
Par Emilien Borderie
Interpellé au Mans à la mi-janvier alors qu’il conduisait en état d’ébriété, un homme vient d’être condamné à de la prison ferme.

Les faits remontent à la soirée du 17 janvier dernier, lorsque les gendarmes du peloton autoroutier du Mans contrôlent un conducteur présentant une alcoolémie supérieure à 0,4 milligrammes par litre d’air expiré, niveau "délictuel". L’intéressé, déclarant ne pas être en possession de son permis, est convoqué le lendemain dans les bureaux de l’unité pour le déposer.

Sous le coup d'une annulation de permis

L’homme ne s’étant pas manifesté dans les temps, des recherches sont entamées et mettent en évidence qu'il a usurpé l’identité de son frère auprès des forces de l’ordre. Pour cause, le mis en cause -le vrai- se trouvait d’une part en état de récidive concernant l’alcool au volant et d’autre part, sous le coup d’une annulation de son permis.

Immédiatement conduit en prison

Ce mercredi 15 février, soit un mois après les faits, l’individu, sans domicile fixe, a été localisé et interpellé. Jugé dès le lendemain en comparution immédiate dans le cadre d’une procédure de reconnaissance préalable de culpabilité, il a été condamné à cinq mois de prison ferme et immédiatement incarcéré.