Actualité MSB

Jeep Elite : le MSB s’avance sans trop de certitudes

21 septembre 2018 à 15h22 Par Jonathan Lateur
Eric Bartecheky, entraîneur du MSB
Crédit photo : Jonathan Lateur

Le championnat de France de basket reprend ses droits ce samedi 22 septembre. Avec un effectif loin d’être au complet pendant la préparation, le MSB n’entre pas en piste dans les meilleures conditions possibles.

Le Mans Sarthe Basket remet sa couronne en jeu. La saison 2018/2019 du championnat de France de basket s’ouvre ce samedi 22 septembre. Le MSB entame ce nouvel exercice par un déplacement sur le parquet de Paris-Levallois. Les Sarthois auront connu une intersaison mouvementée : tous les joueurs qui composaient le 5 majeur sont partis. Sur les neuf professionnels actuellement sous contrat, seuls trois (Yeguete, Tarpey, Eïto) ont participé à l’épopée victorieuse de l’an dernier.

Pas la préparation idéale

C’est avec un effectif profondément remanié que le champion de France tentera de défendre son titre. Une équipe qui, avec sept victoires en neuf matchs, présente un bilan plus qu’honorable en préparation. Pour autant, le coach, comme à son habitude, ne se montre pas très confiant à la veille du premier rendez-vous officiel : "Avec la blessure de Terry Tarpey et l’absence pour des raisons familiales de Richard Hendrix, nous n’avons jamais pu faire un seul entraînement au complet" déplore Éric Bartecheky.

Un style offensif

Malgré ces difficultés, un style de jeu se dégage déjà de cette nouvelle cuvée du MSB. Une équipe relativement portée vers l’offensive avec un meneur, Michael "Juice" Thompson, soucieux de faire briller ses coéquipiers : "On a des joueurs vraiment talentueux, le danger peut venir de partout. Je pense qu’en attaque ça devrait le faire, après, défensivement on doit encore progresser" explique Valentin Bigote. L’ancien Dijonnais qui pourrait être l’une des belles surprises de ce début de saison du Mans Sarthe Basket.