L’Aigle : Philippe Van Hoorne succède à Véronique Louwagie

12 juillet 2017
Par Emilien Borderie
"C’est une loi que je n’ai pas votée, une situation que nous subissons" : c’est ces termes, et la gorge serrée, que Véronique Louwagie a ouvert son ultime conseil municipal ce lundi 10 juillet.

Au cours de son ultime discours en tant que maire, Véronique Louwagie a listé les dossiers qui ont, sous sa houlette, abouti : "La fusion des communautés de communes, le retour de la sérénité sur la foire des Quatre-Jours, la vidéo-protection, la rénovation du stade Pauthonnier, la création d’une voie inter-quartiers, la rénovation de la salle Michaux, le sauvetage de l’église Saint-Jean, la rénovation des rues des Emmangeards, Guillaume-le-Conquérant, Saint-Barthélémy… Le carré musulman, le marché des producteurs, le marché du dimanche matin, les conseils de quartiers, le mois du sport au féminin…".

Loi sur le non-cumul des mandats

Véronique Louwagie, élue maire sur une liste d’union de la droite en 2014 puis reconduite tout récemment dans ses fonctions de députée de l’Orne, a dû se résoudre, au cours du conseil municipal de ce lundi 10 juillet, à abandonner son mandat municipal. Par 23 voix, soit la majorité absolue, c’est Philippe Van Hoorne, l’ancien patron de l’entreprise Frénéhard-et-Michaux désormais à la retraite, qui lui succède : "Je serai dans la continuité. Nous devons faire aboutir les projets engagés, cinéma, salle de spectacles, hôpital. Mon objectif, c’est que L’Aigle soit encore plus dynamique, plus rayonnante dans un territoire où il fait bon vivre et travailler".

Les adjoints sont reconduits

Philippe Van Hoorne a souhaité reconduire l’équipe en place et le vote est allé en ce sens : tous les adjoints conservent leur affectation "dans un souci d’efficacité" souligne l’intéressé en précisant que Véronique Louwagie resterait pour sa part conseillère municipale, mais aussi qu’elle conserverait son poste de présidente du conseil de surveillance de l’hôpital "car, au vu de tout ce qui reste à faire en la matière, personne ne peut se passer de sa connaissance du dossier". C’est le lundi 4 septembre que se tiendra le conseil municipal de rentrée à L’Aigle.