Info Perche

Laure de La Raudière licencie son mari

20 juin 2018 à 17h39 Par Emilien Borderie
C’est elle qui l’annonce : Laure de La Raudière, députée d’Eure-et-Loir, a licencié son propre mari. Simple mise en conformité avec la loi, explique-t-elle.

Sur son site internet, Laure de La Raudière s’excuse, ce lundi 18 juin, d’avoir posté moins d’articles au cours des derniers mois. Et elle s’en explique : "Non pas que je travaille moins -vous pouvez notamment constater sur nosdeputes.fr que je fais partie des députés les plus actifs à l’Assemblée-, mais parce que l’organisation de mon équipe a été profondément modifiée".

De fait, la députée de la 3e circonscription d’Eure-et-Loir indique s’être professionnellement séparée de son mari "qui réalisait tout ce travail de rédaction, prise de photos et de diffusion de ces informations". Avant de préciser que "la loi pour la confiance dans la vie politique m’a contrainte à le licencier car les parlementaires n’ont désormais plus le droit d’embaucher un membre de leur famille".

Le contrat de travail qu’Hugues Penin de La Raudière avait signé en 2007 -année de la première élection de son épouse comme parlementaire- a donc été rompu "fin 2017". Sans pour l’instant que cette mission de communication sur le web ne soit reprise, mais "tout cela devrait rentrer dans l’ordre dès septembre, avec une nouvelle organisation interne" conclut l’élue.