Le Mans : les gargouilles s’exposent

Crédit photo : ville du Mans
17 mai 2018
Par Emilien Borderie
Étonnante expo photo au Mans : le mur d’enceinte de la cathédrale accueille une série de clichés montrant, comme on ne les voit jamais, les gargouilles sculptées sur les hauteurs de l’édifice.

La muraille moyenâgeuse qui ceint la cathédrale du Mans sert, depuis peu, de support à des expos photographiques "grand format". Une première étape a consisté à accrocher aux vieilles pierres les portraits de quelques commerçants fidèles du marché des Jacobins, "avec un vif succès" selon la municipalité, à l’initiative de cette démarche.

Sculptées loin du regard des censeurs

Depuis ce jeudi 17 mai, une série de jolis clichés montrant de très près les gargouilles juchées des dizaines de mètres plus haut sur la cathédrale s’offre aux yeux du public : "Les sculpteurs, loin du regard des hommes et de leur censure, ont exercé une certaine liberté créatrice en inventant des formes mélangeant hommes, animaux, démons et mythes" explique-t-on.

Photographies à découvrir jusqu'à la mi-juin

L’expo temporaire des gargouilles, forte de dix-huit clichés réalisés par Alain Szczuczynski au format 120 centimètres par 176, reste visible jusqu’à la mi-juin. Suivront, des séries consacrées aux anges musiciens de la cathédrale, puis, en marge de la prochaine édition de la 25e Heure du Livre, un florilège de portraits des grandes figures de la littérature.