Les "Elles de l’Orne" : 3500 femmes mobilisées

09 octobre 2017
Par Emilien Borderie
La troisième édition des "Elles de l’Orne" a rassemblé 3500 femmes. Cet événement visant à mieux communiquer sur le dépistage du cancer du sein connaît un succès croissant.

L’épreuve pédestre -marche ou course- baptisée les "Elles de l’Orne" et organisée conjointement par l’association sportive "A3 Alençon" ainsi que par le Conseil départemental, mobilise chaque année davantage : 2 143 participantes lors de la première en 2015, 3 400 en 2016. Et pour la 3e édition, organisée ce dimanche 8 octobre, elles étaient 3 500 sur la ligne de départ, où Christine Roimier, vice-présidente de l’assemblée départementale, a remis un chèque de 18 800 euros au docteur Jean-Louis Villeneuve, responsable local de la Ligue contre le cancer.

Un dépistage quasi institutionnalisé dans l'Orne

Dans l’Orne, le dépistage du cancer du sein est quasi institutionnalisé : "Tous les deux ans, le Conseil départemental invite les femmes âgées de 50 à 74 ans à se faire dépister, soit lors du passage du Mammobile 61, camion tout équipé pour faire passer les examens, au plus près de chez elles, soit dans un centre de radiologie agréé, afin de bénéficier d’une mammographie. Le coût du dépistage est intégralement pris en charge par l’assurance maladie. Plus de 14 000 Ornaises en bénéficient chaque année" souligne Christine Roimier.

Photos