Info Loir-Et-Cher

Loir-et-Cher : 15 millions d’euros sur les routes

20 février 2018 à 21h43 Par Denis Deshayes
Crédit photo : Crédit photo : Denis Deshayes

Plus de 15 millions d’euros vont être investis par le Conseil départemental de Loir-et-Cher cette année afin de moderniser le réseau routier grâce à la réalisation de déviations et d’aménagements à l’image notamment du rond-point de Cap’Ciné à Blois.

Cinq millions d’euros sont réservés à l’entretien courant du réseau routier comme le curage des fossés, la maintenance de la signalisation, le marquage des chaussées ou bien encore le dérasement des accotements des chaussées. Plus visible, le département vient par ailleurs de réaliser un nouveau un rond-point à Saint-Denis-sur-Loire et d’aménager un carrefour sur la D2152 à la sortie de La Chaussée-Saint-Victor. Pour Benoît Simonin, le maire de Saint-Denis-sur-Loire, ces chantiers étaient "indispensables afin d’enrayer l’accidentologie importante sur les deux secteurs". Le giratoire a été financé par la collectivité à hauteur de 750 000 euros et l’aménagement du carrefour sur la D2152 à hauteur de 210 000 euros.

De petits travaux d’entretien à hauteur de 50 000 euros

Le Conseil départemental réalise aussi tout au long de l’année de nombreux autres chantiers de travaux d’entretien courant et de sécurisation de voirie qui font partie des missions quotidiennes des 265 agents de la collectivité affectés aux routes et qui parcourent plus de 100 000 kilomètres pour assurer la surveillance du réseau. En ce moment, le personnel est en mission de dérasement d’accotements sur la commune de Fossé. Le dérasement consiste à enlever la terre en excès sur la partie surélevée de l’accotement pour mettre à niveau la chaussée afin de maintenir l’évacuation de l’eau dans les fossés et améliorer ainsi l’assainissement des routes.

Les routes : une priorité en Loir-et-Cher

Les élus départementaux ont fait le choix encore en cette année 2018 de consacrer une part importante des investissements de la collectivité pour concevoir, construire, entretenir et sécuriser le réseau routier départemental pour en faire une infrastructure "sûre et de qualité" et sans doute histoire de pouvoir dire qu’en Loir-et-Cher… ça roule !

Photos