Manque d’eau en Sarthe : légère amélioration

03 août 2017
Par Emilien Borderie
Fin juillet, cinq bassins versants étaient en seuil "d’alerte" simple dans la Sarthe. Celui de la Vègre restait le seul à faire l’objet d’une "alerte renforcée".

Au 31 juilllet, cinq bassins versants étaient en seuil "d’alerte" : les deux Fonds, la Gée, la Veuve, le Tusson et l’Orne Saosnoise. Seul le bassin de la Vègre se trouvait encore en "alerte renforcée" : la situation hydrologique s’est donc légèrement améliorée, "du fait des pluies de la semaine précédente, 11 mm dimanche 23 juillet, 4 mm mercredi 26 juillet d’après les relevés réalisés à Arnage" indique la préfecture de la Sarthe ce jeudi 3 août.

Mesures de restriction toujours en vigueur

Des mesures de restriction des usages de l’eau s’appliquent sur ces bassins versants : "Les particuliers, les collectivités et les agriculteurs doivent se limiter avec par exemple l’arrosage des pelouses, des golfs et des jardins interdit entre 8h et 20h, l’interdiction du lavage des voitures sauf en station professionnelle ou encore une limitation des prélèvements agricoles à 60% des volumes habituellement autorisés sur les bassins en alerte et à 40% sur les bassins en alerte renforcée" précisent les services de l’Etat.

Plusieurs bassins versants en vigilance

La préfecture de la Sarthe fait par ailleurs savoir que les seuils de vigilance sont désormais atteints sur les bassins versants de la Sarthe amont, la Vaudelle, le Merdereau, l’Orthe, la Bienne, le Roule-Crotte, le Rhonne, l’Orne Champenoise, la Sarthe Aval, l’Aune, la Braye et l’Anille : chacun est invité à réduire autant que possible tous les usages accessoires de l’eau tels que le lavage des véhicules, le remplissage des piscines, l’arrosage des gazons et des espaces verts.