Info Perche

Nogent-le-Rotrou : Gilles Cordier vers de nouvelles aventures

11 janvier 2018 à 15h42 Par Emilien Borderie
Gilles Cordier n’est plus responsable du pôle musiques actuelles pour la municipalité de Nogent-le-Rotrou.

Du nouveau dans le microcosme culturel percheron : Gilles Cordier, qui assurait jusque-là la coordination de toutes les activités liées aux musiques actuelles à Nogent-le-Rotrou, a choisi de quitter le Perche pour s’établir en Bretagne. Au sud de Rennes, à La Gacilly très exactement, il continuera d’œuvrer dans ce milieu, comme directeur des affaires culturelles.

A la tête de L'Arsenal

A Nogent-le-Rotrou, Gilles Cordier, si discret soit le personnage, était connu de tous comme étant depuis dix-sept ans le "patron" de L’Arsenal, place Sully : salle d’expression artistique fréquentée par celles et ceux que les découvertes musicales font vibrer, mais aussi lieu de travail et de perfectionnement technique destinée aux groupes amateurs.

Organisateur du "Thé Vert"

Gilles Cordier incarnait aussi, aux côtés d’autres bonnes âmes dévouées au spectacle vivant en terre rurale, l’organisation du festival du "Thé Vert" : grand moment festif et à l’accès gratuit depuis ses débuts, devenu une véritable petite référence en matière musicale dans la région et dont la 13e édition a eu lieu en juillet dernier.

Et la succession...

C’est Gwénaël Baptista, ancien lycéen nogentais, ex étudiant à l’université François-Rabelais de Tours, plus récemment correspondant de presse dans le Perche et organisateur des "Apéros vivants" depuis quelque temps à L’Arsenal justement, qui a officiellement pris la succession de Gilles Cordier ce mardi 2 janvier en récupérant l’ensemble de ses fonctions.