Nogent-le-Rotrou : l’agriculture d’aujourd’hui en débat

04 octobre 2017
Par Emilien Borderie
Le cinéma Rex, à Nogent-le-Rotrou, projette ce mercredi 4 octobre le film "Petit paysan". La séance sera suivi d’un débat animé par une ethnologue.

Le cinéma Rex, place du Onze-Août à Nogent-le-Rotrou, donne rendez-vous ce mercredi 4 octobre à 20h45, pour la projection de "Petit paysan" : réalisé par Hubert Charuel, avec des personnages incarnés par Swann Arlaud et Sara Giraudeau, ce long-métrage met en scène un éleveur, en période d’épizootie, dont l’une des vaches est potentiellement infectée. Déterminé à ne pas perdre son exploitation, héritage familial, le maître des lieux va tout faire pour sauver sa peau et celle de son cheptel.

En présence d'une ethnologue

Le film, engagé, sera suivi d’un débat entre une spécialiste et le public. Face à la salle, Alexandra Céalis, ethnologue et auteur de l’exposition "Nous agriculteurs, le champ des possibles" visible dans le hall du cinéma. Par ailleurs membre de l’association "Solidarité Paysans", elle animera une discussion sur le thème "Malaise agricole et politiques territoriales" et basée sur son travail : l’occasion de parler des choses qui ne vont pas, mais aussi des initiatives notamment prises dans le Perche.

Un stress administratif

Dans ses travaux de recherches, Alexandra Céalis analyse que les paysans d’aujourd’hui sont étouffés par les normes et qu’il "n’existe plus de repères anciens, plus de certitude, plus de confiance en un savoir professionnel. La plupart des agriculteurs développent un stress administratif et normatif bien plus sévère encore que celui lié au marché. Les discours publics parlent d’accompagnement des acteurs, ce qui suggère leur mise en tutelle et leur caractère d’éternels mineurs. Difficile à admettre pour des agriculteurs habitués à se vouloir les maîtres chez eux".