Info Loir-Et-Cher

Pas de Jeep Elite pour l’ADA Blois Basket

25 juin 2018 à 15h03 Par Nicolas Terrien
C’est un coup terrible porté au moral du club, condamné à repartir en Pro B la saison prochaine malgré son titre de champion de France. Le couperet de la LNB s’est abattu sur l'ADA Blois Basket ce lundi à la mi-journée.

C’est une terrible douche froide pour l’ADA Blois Basket qui se voit refuser son accession en Jeep Elite. Ainsi en a finalement décidé la Ligue Nationale de Basket-Ball éunie ce lundi 25 juin au matin. Les efforts de ces dernières semaines pour mettre en place dans l’urgence le centre de formation qui manque au club n’auront pas suffi : le club reste en Pro B.

Le malheur des uns...

Déjà la semaine dernière, les espoirs d’une issue positive du côté de la LNB s’amenuisaient lorsque l’on interrogeait les proches du dossier : à la mi-journée de ce lundi, le couperet est tombé en défaveur de Blésois pourtant auteurs d’une saison remarquable -27 victoires pour sept défaites-. Le centre de formation, condition majeure à remplir pour monter, sera pourtant opérationnel en septembre. Trop tard en tout cas pour la Ligue qui a émis un avis défavorable auprès du ministère des Sports, et les soutiens politiques affichés jusqu’au plus haut niveau n’y auront rien fait.

... et le bonheur des autres

Sur sa page Facebook, l’ADA Blois Basket dénonce une "décision inique de la LNB" et indique qu’elle va saisir le Comité National Olympique et Sportif Français avant de contester cette décision devant les juridictions administratives. En attendant, le club périgourdin de Boulazac sauve sa tête chez les meilleurs, mais sur tapis vert, non sur parquet beige. Seul Fos-sur-Mer, vainqueur des play-offs de Pro B goûtera à l’élite... en ayant fini pourtant 4e de la saison régulière. La déception est forcément immense à Blois.