Semi-marathon de Paris : 40 sapeurs-sauveteurs en course

05 mars 2018
Par Emilien Borderie
L'unité percheronne de la sécurité civile était mobilisée ce dimanche 4 mars lors du semi-marathon de Paris. Une 40aine de sapeurs-sauveteurs dans la course !

Séismes, inondations et feux de forêts sont presque, pour eux, du quotidien... Alors s'aligner au départ du semi-marathon de Paris ne leur est pas apparu comme une mission impossible : un contingent de 40 hommes et femmes de la grande famille de l'unité de la sécurité civile de Nogent-le-Rotrou participait à la course, dont l'édition 2018 s'est disputée ce dimanche 4 mars. Un total de 45 000 coureurs était inscrit, ils ont été 36 510 à boucler le tracé, 21 kilomètres après.

A 13 minutes du gagnant

Le meilleur sapeur-sauveteur percheron, le sergent-chef Jérémie, s'est classé 92e au général avec un parcours réalisé en 1h14'41, à 13 minutes du vainqueur, le Kényan Evans Cheruiyot. Deuxième sur le podium de la sécurité civile, le sergent-chef Gwénaël est arrivé 104e en 1h15, juste devant le 1ère classe Charles-Edouard, 139e avec un temps d'1h15'52. Fille la plus rapide, la 1ère classe Manon a couru le semi en 1h42'38, en arrivant 7 506e.

Le médecin du régiment mis à contribution

La participation des quarante sapeurs-sauveteurs nogentais coïncidait avec le 40e anniversaire de l'unité. Mention spéciale au capitaine Anthony, médecin du régiment installé à la caserne Sully, qui a bouclé le parcours en 2h35'11, terminant 34 624e au classement général de l'épreuve : loin de pas mal de ses camarades... sauf que lui a été amené à intervenir à la suite d'un malaise dont a été victime l'un des coureurs.