Très faible mobilisation ce jeudi en Loir-et-Cher

Crédit photo : Denis Deshayes
28 juin 2018
Par Denis Deshayes
On s'est timidement mobilisé, ce jeudi 28 juin en Loir-et-Cher, contre la politique d'Emmanuel Macron.

Une nouvelle vague de protestation contre les réformes gouvernementales et pour une meilleure justice sociale avait lieu ce jeudi 28 juin à Blois, mais aussi à Romorantin-Lanthenay et à Vendôme à l’appel commun des organisations syndicales CGT, FO et FSU. Les deux premiers rassemblements se sont déroulés dans la matinée, place de la Paix à Romorantin-Lanthenay et au niveau du rond-point de l’avenue Ronsard à Vendôme avec seulement une poignée de personnes. Le troisième s'est tenu sur la place de la Résistance à Blois avec un barbecue revendicatif et une centaine de manifestants. Les représentants syndicaux ont d’ores et déjà annoncé d’autres manifestations pour la rentrée de septembre tout en reconnaissant la très faible mobilisation du jour en Loir-et-Cher.