Info Normandie

Un Ornais honoré pour avoir sauvé une vie

06 mars 2018 à 09h32 Par Corentin Allain
Jean-Luc Mallet est un homme ordinaire. Pourtant, en décembre dernier, cet Aiglon a bel et bien sauvé une vie : celle d’une personne âgée, attaquée par trois chiens dans la commune d’Aube. Il a été reçu et félicité en préfecture, à Alençon, mardi 27 février pour son geste.

Une octogénaire, sauvée d’une mort quasi certaine à Aube. C’était le 6 décembre dernier : la retraitée était attaquée par trois gros chiens, et si elle s’en est sortie, c’est parce qu’il y a eu l’intervention décisive d’un employé d’Orne Habitat, Jean-Luc Mallet, un Aiglon de 50 ans. Quand on lui a dit que quelqu’un se faisait attaquer à quelques centaines de mètres de lui, il n’a pas hésité.

La victime grièvement blessée mais hors de danger

"Je n’ai pas réfléchi, j’ai foncé avec mon camion, je suis descendu, j’ai crié un bon coup et l’un des trois chiens s’est enfui. Les deux autres sont restés avec moi jusqu’à l’arrivée des secours" raconte Jean-Luc Mallet. "La victime était recouverte de sang, elle souffrait énormément" précise-t-il. Aujourd’hui hors de danger, la retraitée est toujours hospitalisée à L’Aigle et gardera des séquelles de l'attaque.

Un "exemple" pour la préfète

Quand il se remémore la scène, Jean-Luc Mallet voit les choses différemment : "Avec le recul, je me dis que je suis peut-être un peu fou, mais je suis content de l’avoir fait. Maintenant que je sais que la personne va bien, ça me travaille beaucoup moins". D’ailleurs pour cet acte, il a reçu à Alençon, mardi 27 février, les honneurs de la préfète Chantal Castelnot : "L’acte de monsieur Mallet a valeur d’exemple pour monsieur et madame tout-le-monde, de se dire que quand quelqu’un est en danger, il ne faut pas hésiter à lui porter secours". Les trois animaux, eux, ont été euthanasiés.