Info Perche

Un vaste trafic de stups démantelé en Eure-et-Loir

25 septembre 2018 à 11h30 Par Nicolas Terrien
Les gendarmes ont effectué un coup de filet de grande ampleur le 19 septembre dans plusieurs communes du sud de l'Eure-et-Loir. Neuf personnes ont été interpellées.

C’est l’issue d’un long travail d’investigation pour les gendarmes de la brigade de recherche d’Eure-et-Loir. Un réseau de trafic de drogue a été démantelé dans le sud du département après plusieurs mois d’une enquête complexe et l’appui d’unités d’intervention spécialisées dont l’antenne du GIGN de Tours.

Plus d'une centaine de militaires mobilisés

L’opération a été lancée le 19 septembre dans les communes d’Arrou, Cloyes-sur-le-Loir, Bouville et Saint-Denis-les-Ponts ainsi qu’en Indre-et-Loire. Les gendarmes ont découvert 53 kilos de résine de cannabis, 5,6 kg d’héroïne et près d’un kilo de cocaïne. 63 000 euros en espèces, des armes de poings et cinq voitures ont été récupérées : "Les saisies sont impressionnantes" a estimé ce lundi 24 septembre Rémy Coutin, procureur de la République de Chartres. La valeur totale de marchandises est estimée à plus de 770 000 euros.

Neuf interpellations

En tout, neuf personnes ont été interpellées. A l’issue de leurs déferrements au palais de justice de Chartres, six individus ont été placés sous mandat de dépôt et incarcérés, et deux ont été placés sous contrôle judiciaire dans l’attente de leur procès. Ce trafic de grande ampleur approvisionnait en stupéfiants l’Eure-et-Loir, mais aussi le Loiret et le Loir-et-Cher, jusqu’à la Loire-Atlantique et la Côte-d’Or.