Usage de l’eau dans l’Orne : limitations renforcées

04 juillet 2017
Par Emilien Borderie
La préfecture ornaise annonce ce mardi 4 juillet un renforcement des limitations en vigueur concernant l’usage de la ressource en eau à travers le département.

Un premier cap avait été atteint début juin, mais compte-tenu des conditions hydrologiques constatées tout récemment, les mesures de limitation ou de restriction temporaires des usages de l’eau se renforcent dans le département de l’Orne : la préfecture classe, dès ce mardi 4 juillet, les communes des bassins de l’Avre et de l’Iton en "alerte renforcée". On n’a, par exemple, plus le droit du tout d’arroser sa pelouse -c’était auparavant permis après 20h-. Sont concernés, les habitants de Chandai, Beaulieu, Moussonvilliers, La Chapelle-Viel, Crulai ou encore Les Aspres.

Contraintes ou simple appel à la vigilance

Les bassins de l’Egrenne, de la Varenne et de la Sarthe amont passent en "alerte" -on trouve dans ces secteurs la ville d’Alençon, les communes de Vidai, de Saint-Nicolas-des-Bois, Saint-Denis-sur-Sarthon ou encore Saint-Fulgent-des-Ormes où l’on ne peut plus, dorénavant et par exemple, laver sa voiture en dehors d’une station professionnelle. Enfin, si aucune mesure contraignante ne s’y applique encore, les habitants des bassins hydrographiques de la Risle, de la Guiel, de la Charentonne, de l’Orne moyenne et de la Mayenne amont apparaissent désormais en "vigilance".

Le détail des restrictions, zone par zone, est consultable en cliquant ici !